Sanitaires

Sanitair, hygiëne en duurzaamheid in de zorgsector

AquaLine: des lavabos durables et faciles à utiliser, pour tous les environnements

Les résidents dans le secteur des soins ou les utilisateurs dans les écoles, les gares, les aéroports ou d’autres endroits fort visités ont besoin de lavabos durables et faciles à utiliser. C’est en tenant compte de cet objectif que le producteur de ’Solid Surface material’ GF, de Zonhoven, et le géant des matériaux synthétiques VINK, de Heist-op-den-Berg, ont conçu AquaLine. Il s’agit d’une vaste gamme de lavabos, qui répond exactement aux besoins du marché.

Le nouveau décret flamand sur les pesticides s’applique également aux établissements de soins

“Le nouveau décret sur les pesticides sera d’application sur les terrains gérés par les pouvoirs publics – sentiers pédestres, plaines de jeux, etc. – mais aussi dans les établissements de soins tels que les hôpitaux, les maisons de repos et de soins, etc. Le décret ne s’applique par contre pas aux initiatives d’habitat encadré”, entame Matthew Lammertyn, responsable du département Environnement chez Vekmo.

Moniteur de Prévention des Infections d’Alpheios Sauvez des vies et économisez de l’argent

Votre politique d’hygiène est-elle en ordre? Ou dépensez-vous chaque année des sommes trop importantes pour cause d’infections nosocomiales? On le sait : prévenir vaut mieux que guérir. Ou disons dans ce cas: prévenir vaut mieux que contaminer. C’est pourquoi la société Alpheios a lancé le Moniteur de Prévention des Infections. Cet outil permet d’avoir très vite une vue globale de la mesure dans laquelle votre établissement répond à tous les protocoles de prévention des infections: des soins buccaux à la gestion des bâtiments en passant par la sécurité alimentaire. Vous savez par conséquent quelles mesures peuvent être prises pour réduire davantage encore le risque d’infection.

L’Hôpital académique Saint-Jean de Bruges – Ostende AV convertit les déchets en chaleur

« Depuis quelques années déjà, l’Hôpital académique Saint-Jean de Bruges convertit une partie de ses déchets en énergie. La chaleur qui est ainsi produite est exploitée par un système de refroidissement à absorption dans le but de refroidir ou chauffer l’hôpital. De cette manière, nous n’avons pratiquement plus besoin d’utiliser du gaz naturel, du mazout ou un autre moyen de chauffage,” indique Martine Sijmons, coordinatrice environnementale auprès de l’Hôpital académique Saint-Jean de Bruges – Ostende AV.

Isoler des composants de la biomasse pour améliorer la santé

Les déchets verts, tels que le bois de taille ou les restes de l’industrie alimentaire ou de la biotechnologie, contiennent souvent des matières naturelles très utiles. Le VITO – Vlaamse Instelling voor Technologisch Onderzoek, Institut flamand de recherche technologique – étudie la manière de revaloriser ces composants de grande valeur en les identifiant dans les flux de déchets et en les isolant par la suite. L’institut développe ainsi des méthodes durables et économiquement viables permettant de produire des matières biologiques uniques, issues de flux secondaires.