L’abbaye de Herkenrode jouit d’une grande notoriété dans le Limbourg. Celle-ci n’a fait que croître depuis les récentes rénovations: les Sœurs ont commencé par rénover le centre de ressourcement, l’abbaye et l’église. Herita, l’organisation flamande du Patrimoine, s’est ensuite chargée du centre d’expérience, de la Tiendschuur, du moulin et des écuries. Ce dossier porte sur la rénovation potentielle de la partie droite du domaine, en particulier le centre de ressourcement actuellement vide, les anciens quartiers des Sœurs et l’infirmerie.

Dossier complexe

Compte tenu de la complexité du dossier, Intesa reçoit un délai de 6 mois pour établir un plan financier, explique Dieter Tuybens, directeur général d’Intesa: “Avant de pouvoir prendre possession des bâtiments, une sérieuse rénovation s’impose. Avec un architecte spécialisé, nous étudions si le projet est financièrement réalisable, en intégrant notamment les primes à la rénovation. Il n’est pas évident de déjà citer un chiffre, mais nous estimons que l’investissement se montera à 15 millions d’euros au moins.” Si le conseil d’administration donne le feu vert après que la réalisation de l’étude, Intesa peut obtenir un bail emphytéotique pour le site: “Il ne s’agit donc pas d’une vente. Après 6 mois, les deux partis sont libres de décider s’ils poursuivent ou non dans cette voie. Il n’est pas possible de déjà coller une date sur la réalisation du projet. Celle-ci sera déterminée après des études plus avancées.”